Hommage à Louis Pouzin

Profitons de la première livraison de la première GreenBox et des premiers beaux jours du printemps 2021 pour rendre hommage à Louis Pouzin, brillant ingénieur français.

On ne va pas en faire des caisses et des machins, mais Louis Pouzin est un ingénieur français qui a eu un rôle majeur dans le développement d'internet. En fait, il est l'inventeur avec son équipe du projet Cyclades. Nous sommes au début des années 70 et c'est le concept du "datagramme" qui est au cœur le plus profond du "moteur" qui propage les "paquets de données" dans le réseau avec le protocole TCP/IP. Louis Pouzin est reconnu comme son inspirateur par tous les connaisseurs et il a été décoré par la Reine d'Angleterre en 2013 à ce titre. 


Contrairement à ce qu'on peut lire ici et là, je ne crois pas qu'il doive y avoir d'amertume ou de regrets à la pensée que Louis Pouzin n'ait pas été, avec Vinton Cerf, le père "officiel" de l'Internet. En fait, il en a peut-être été le grand-père... 


Et puis, au final, on s'en fout. L'idée centrale c'est plutôt de retenir que la France est un grand pays pour ses ingénieurs et ses technologies. On voit renaître aujourd'hui de nouvelles espérances "anti Gafam" avec le concept de Souveraineté numérique. Voilà un champ d'avenir, aussi bien pour nos enfants, que pour nos chercheurs et créateurs d'entreprise, mais également pour notre société, pour chacun d'entre nous qui utilisons Internet comme Monsieur Jourdain faisait de la prose, sans le savoir.


Renouveler Internet sur le plan de la technique, accompagner les évolutions technologiques en les inscrivant au coeur de notre société, voilà une belle aventure !


Autrement dit, il n'y a pas de raison de clore cette histoire. Un prochain chapitre pourrait en être celui de la souveraineté numérique retrouvée. Véritable "utopie" permettant de renouveler l'ensemble du système - et c'est de nouveau un vrai projet que nous pouvons porter, ensemble, avec ses composantes techniques, internationales et sociétales. Défi économique, enjeu de sécurité et d'indépendance : de belles pages restent à écrire. Tant mieux.


---

Crédit photo + fiche de Louis Pouzin sur Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Pouzin